J’ai découvert cette recette sur le site Passion…gourmandise. Annellenor nomme très justement son pain « lazy loaf » car il s’agit bien là d’un pain de feignant. Il faudra assembler tous les ingrédients et enfourner la pâte au four sans la faire lever. Ce pain est très directement inspiré du soda bread irlandais, un pain dont l’ingrédient gonflant (au sens propre) est le bicarbonate de soude.

Les farines artisanales et pour certaines complètes apportent cette jolie couleur ambrée. Le goût apparaît lui aussi un peu malté et légèrement sucré. Le pain est très moelleux.

J’ai remplacé le lait fermenté originel par du kéfir, mais vous pourrez bien entendu préférer la version première.

P1050582

100 g de farine complète T150

300 g de farine T65

100 g de farine de chanvre

1 cc de sel

2 cs de sucre de canne

2 cc de bicarbonate de soude

300 ml de kéfir ou lait fermenté

250 ml d’eau

1 cs de graines de lin mixées (facultatif)

 P1050593

Mélanger la liste des ingrédients jusqu’au bicarbonate. Annellenor qui est bien plus érudite que moi parle d’ingrédients pulvérulents : c’est à dire en poudre.

Versez ensuite le kéfir et l’eau. Touillez rapidement.

Versez dans un moule à cake, parsemez de graines de lin et laissez cuire 35 à 40 min à 220 °C.

J’en ai coupé une bonne tranche afin de me régaler d’une tartine de purée d’oléagineux (ici du sésame) et compotée toute fraiche de fraises du jardin. Ce pain est également très bon avec du fromage.

 

P1050589