P1050498

 

Vous n’allez pas y échapper. Après notre séjour à Florence, ma tête ne sait plus où donner de la sienne. Elle se retrouve toute encombrée de cuisine méditerranéenne.

Cette recette m’a donc été inspirée par les marchés florentins, ses légumes colorés et ses fromages savoureux.

J’utilise ici quelques ingrédients peut-être un peu difficiles à trouver dans toutes les épiceries, mais je vous indiquerai leurs dignes substituts.

Pour en rajouter dans le côté fait maison (allez-y traitez moi de tous les noms), j’ai réalisé toutes les préparations de la pâte à lasagnes en passant par le pesto, mais vous pourrez bien entendu acheter du tout prêt de qualité.

 

Ces lasagnes végétariennes sont aux aubergines assaisonnées d’une farce aux 2 ricotta(s ?) et tétragone.

2 ricotta(s), késako ? J’ai effectivement utilisé la ricotta que vous connaissez et de la ricotta sèche qui ressemble en texture et aspect à du tofu, mais pas en goût, pas d'inquiétude. Je l’ai vaguement rapproché à la féta grecque et j’espère que vous ne m’en voudrez pas de cette incursion hellénique (ta mère).

Vous trouverez une autre utilisation de la tétragone ici.

 

Pour 2 petits plats rectangulaires

4 x 2 plaques de lasagnes fraiches

150 g de tétragone cuite (ou épinards). On aurait pu en mettre plus...

500 g de ricotta

80 g de ricotta sèche (ou de la féta)

persil

3 petites aubergines

ail, poivre

 


Pour les pâtes ou les lasagnes 

200 g de semoule de blé dur très fine

200 g de farine d’épeautre ou farine de blé

4 œufs

Amalgamez le tout et faites reposer la pâte une heure au réfrigérateur. Travaillez ensuite la pâte au laminoir puis faîtes des bandes épaisseur 5 (niveau indiqué sur la machine). La largeur sera d’environ 5 cm. Découpez des bandes d’environ 10 ou 12 cm de longueur.

 

Pour le pesto

1 bouquet de basilic

huile d’olive

40 g de pignons de pin grillés à sec dans une poêle

environ 70 g de parmesan

1 gousse d’ail

1 pincée de sel

Les proportions seront bien entendu à adapter car j’ai en fait réalisé ce pesto au pif. Pour les extrémistes dont je ne fais pas partie (non), il serait de bon ton de réaliser ce pesto au mortier et à l’huile de coude. N’ayant pas cet ingrédient sous la main, alors que mon robot mixeur lui, me faisait de l’œil, j’ai tout fourré dans la cuve et mixé. 

Il faudra tout d’abord laver puis équeuter le basilic sans oublier de bien le sécher. Vous ferez dorer les pignons à la poêle.

Mélangez maintenant le basilic, les pignons, la gousse d’ail, le sel et le parmesan coupé en petits dés. Versez un peu d’huile d’olive pour amalgamez le mélange. Continuez de verser jusqu’à obtenir une texture crémeuse. Une petite vidéo en VO pour qui le souhaite.

 

Pour la farce à la ricotta

Faites cuire pendant une dizaine de minutes la tétragone ou les épinards avec 10 g de beurre et une gousse d’ail écrasée.

Pendant ce temps hachez du persil, mélangez-le à 500 g de ricotta. Découpez en petits dés la ricotta sèche ou la féta et ajoutez-la au mélange. Déposez la tétragone ou les épinards refroidis. Poivrez et mélangez bien le tout. On pourra avoir la bonne idée de glisser quelques pignons grillés dans cette farce.

 

Pour les aubergines

Coupez-les dans le sens de la longueur en réalisant des tranches d’environ 1,5 cm d’épaisseur. Badigeonnez d’huile d’olive et faites cuire sur une plaque pendant 20 à 25 minutes à 200°C.

Si vous ne voulez pas vous embêter et parce que je ne suis pas comme ça, vous pourrez aussi utiliser les aubergines grillées de Monsieur P. qui en cuisine de bien bonnes.

 

Le montage 

Numériser0001

Dans votre plat, déposez quelques plaques de lasagnes, de la farce, des aubergines, de nouveau de la farce, des plaques de lasagnes. Badigeonnez d’un peu de pesto allongé s’il le faut d’huile d’olive, puis, parce qu’il nous en restait et qu’on adore ça, de nouveau quelques aubergines. Vous pourrez très bien vous arrêter à la couche lasagnes + pesto mais si vous êtes auberginomane ET gourmand, vous souhaiterez déposer, en cerise sur le gâteau, quelques tranches de mozzarella di buffala qui viendront napper le plat puis votre gosier reconnaissant.

 P1050483

 Vous enfournerez alors pour une vingtaine de minutes à 210°C.